mercredi 13 février 2013

Le délit du light ! (une étude de l'INSERM)

Les chercheurs de l'INSERM ont cherché à mieux comprendre les relations entre la consommation de boissons sucrées et le risque de diabète de type 2. L'étude a été réalisée sur une cohorte de plus de 60 000 femmes suivies pendant 14 ans. L'article détaillant les résultats est publié dans l'American Journal of Clinical Nutrition. Les résultats de l'étude sont présentés par Guy Fagherazzi, l'un des chercheurs qui ont participé à l'étude, dans la vidéo ci-dessous.

video

De manière surprenante les personnes consommant des boissons light (c'est à dire contenant un édulcorant) semblent représenter un facteur de risque plus important que les boissons équivalentes sucrées. Les jus de fruits pressés, qui sont naturellement sucrés, ne semblent pas présenter le même risque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les carnets du blog les plus consultés

Membres