vendredi 22 février 2013

Des microbes au service des plantes ....

Dans l'image populaire, les microbes, bactéries, microchampignons ou virus, sont indésirables, à l'exception de quelques variétés sélectionnées par l'homme à son avantage, comme les fameux Bifidus.
Cette image négative risque d'être encore une fois écornée. 


C'est ce que nous apprend Marilyn Roossinck, chercheur à Penn State University et spécialiste de la pathologie des plantes et la microbiologie des plantes. Comme les Bifidus ou les Lactobacillus de nos yogourts, les plantes ont, elles aussi, leurs bactéries amicales et utiles. Marilyn et ses collègues ont découvert des synergies intéressantes entre des microbes et les plantes qui augmentent la résistante de celle-ci aux variations climatiques. Les chercheurs ont inoculé quatre types de virus à différentes plantes (riz, tomate, courge et betterave). Ils ont découvert que l'infection améliore la résistance de ces plantes à la sécheresse et, dans certains cas, au froid.

Ces résultats obtenus au laboratoire confirment des observations réalisées en milieux hostiles. Par exemple, une plante résiste admirablement bien aux conditions extrêmes rencontrées dans le parc de Yellowstone à proximité des geysers. Cette plante est infectée par des champignons. Mais si l'on sépare la plante des champignons, alors les deux ne survivent plus à cette température élevée.     

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les carnets du blog les plus consultés

Membres